La caméra subjective

Ce procédé met la caméra à la place occupée par un personnage, de sorte que
le spectateur a l’impression de percevoir ce que perçoit le personnage.

d’après Marie-Thérèse Journot, Le vocabulaire du cinéma, Armand Colin, 2004

Marc Sarrazy, Coordinateur Départemental Éducation Nationale « École et Cinéma » MÉDIA-TARN

La caméra subjective