“Rumba”, le genre

Rattacher ce film à la comédie voire au burlesque (de nombreuses scènes sont d’ailleurs sans paroles, comme au temps du cinéma muet).
L’idée est au fond toujours la même : partir du drame pour nous faire rire (on rit facilement du malheur des autres), le rire désamorce le drame (pourtant il est amnésique, pourtant elle n’a plus qu’une jambe, ils perdent leur maison puis se perdent de vue, tout ça est terrible !)

EXERCICES

  • Établir la chronologie des éléments « catastrophiques » (accumulation des malheurs) :
    les tentatives de suicide de Gérard, l’accident de voiture, l’amnésie de Dom, les fractures de Fiona, le retour difficile à l’école (défenestration de Fiona…), le vol du fauteuil roulant, la jambe de bois de Fiona prend feu, propagation de l’incendie dans toute la maison, disparition de Dom qui entraînera la séparation du couple pendant plus d’un an, rencontre avec un amateur de pain au chocolat un peu fêlé.
  • Établir une échelle des malheurs…


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/8/d939535460/htdocs/mediatarn/wp-content/plugins/elementor-custom-widgets/widgets/photogramme.php on line 552
Précédent
Suivant