“La Tortue rouge”, exploiter le film en lien avec les disciplines

LITTERATURE

● Élaborer une fiche-technique du film en s’aidant de la fiche-élève, avec titre, réalisateur, durée, pays de production, année… Écrire le résumé ou le synopsis de l’histoire afin de compléter la fiche-technique puis rédiger une critique du film (qui utilisera la fiche-technique et le synopsis) en insistant sur l’argumentation.
● S’approprier une scène marquante du film et l’écrire.
● Inventer une autre fin.
● Travailler sur le dossier de presse. Voir DP français

ANGLAIS

● Travailler sur le dossier de presse anglais. Voir DP anglais

ANIMATION

● Technique
Voir aussi Dossier # 252 pages 10-11.
Voir De l’esquisse au dessin final
Voir vidéo « La leçon de dessin » (4’26) :

● Petite chronologie du film d’animation français : étudier les grandes dates du film d’animation français. Voir Petite chronologie du cinéma d’animation français.

ARTS PLASTIQUES

● La ligne claire
Dans le dessin, les objets, les formes, les personnages sont délimités par un contour, une ligne noire. C’est une approche technique qui prône la sobriété, cherchant à directement aller à l’essentiel. Le spectateur comble les manques de lui-même. Cette tradition est héritée d’Hergé.
Le dessin de Dudok de Wit n’est pas sans rappeler ceux de Tintin et Milou. Il a d’ailleurs adopté pour ses propres personnages les « yeux Tintin », faits de deux petits points noirs. Voir La ligne claire

● Les ombres
Les ombres sont très présentes dans le film, souvent démesurées lorsque’ le soir tombe. C’est une présence graphique importante, qui donne du caractère à un dessin. Elles permettent aussi d’augmenter la sensation de relief.
EXERCICE : élaborer une production intégrant des ombres de grande taille, comme en fin de journée.

● Étudier la lumière dans les prises de vue sous-marines du film et réaliser une production similaire. Voir Sous la surface des eaux

● Les couleurs dans le film jouent un rôle fondamental. Le réalisateur privilégie une approche favorisant les séquences monochromes : le noir et blanc (nuit), le bleu (mer, ciel), le beige (terre, plage), le rouge (meurtre de la tortue), le turquoise (fond marin), l’orange (crépuscule)… Ce sont autant de tableaux prétextes à réaliser de superbes camaïeux.
EXERCICE : réaliser une production présentant un camaïeu. Voir Camaïeux

HISTOIRE DES ARTS

● Le thème de l’île en littérature et au cinéma : L’île au trésor (V. Fleming, 1934), Les révoltés du Bounty (L. Milestone, 1962), Robinson Crusoé (R. Hardy & G. Miller, 1997), Seul au Monde (R. Zemeckis, 2000), Sa majesté des Mouches (P. Brook, 1963), King Kong (MC Cooper & EB Shoedsack, 1933), Moonrise Kingdom (W. Anderson, 2012), L’Île nue (K. Shindo, 1960)…
Voir aussi le documentaire d’Arte Blow Up (17′) : https://www.arte.tv/fr/videos/072401-044-A/blow-up-l-ile-au-cinema/

● Le thème de la métamorphose en littérature et au cinéma : Kafka, Pinocchio, Dr Jekyll et Mr Hyde, La Belle et la Bête…


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/8/d939535460/htdocs/mediatarn/wp-content/plugins/elementor-custom-widgets/widgets/photogramme.php on line 552
Précédent
Suivant